Comme l’année passée une nouvelle campagne d’information fédérale sur les risques nucléaires sera lancée le 6 mars 2019. Les pharmaciens y joueront un rôle clé.  Mise à part la mission de délivrer des comprimés d’iode aux personnes qui en font la demande, vous devrez aussi informer la population et répondre aux questions liées à la prise d’iode.

 La délivrance d’iode (par paquet de 10 comprimés pour max. 4 pers.) doit être enregistrée :

  1. au nom de la personne qui vient les chercher, sur présentation de sa carte d’identité si elle n’est pas un patient de votre pharmacie

2) avec les CNK suivants : 2733772 dans une zone à risque nucléaire et 3641222 en dehors de cette zone.

Cette délivrance devra s’accompagner des conseils et informations ad hoc. A cet effet, vous recevrez des brochures explicatives quelques jours avant le lancement de la campagne.

Au cours de la première année après le début de la campagne, l’APB et l’OPHACO enverront au SPF Affaires intérieures via Farmaflux les statistiques mensuelles des comprimés d’iode livrés. Ces rapports comprennent des données agrégées indiquant par région combien de boîtes ont été livrés.

Que faire en cas d’accident nucléaire et toutes autres infos pratiques : http://www.risquenucleaire.be/?

IODURE DE POTASSIUM DANS LA PRESSE