La VR pour des soins conviviaux

Dans son récit sur l’introduction de la VR auprès de Zorgbedrijf Antwerpen, Dimitri De Rooze, IT & Procurement Manager, démontre que les technologies modernes peuvent contribuer à des soins conviviaux. [1]

Une visite à Paris
« L’idée de la VR nous est venue il y a un an ou deux, avec le rêve d’une dame âgée de 102 ans dans l’une de nos maisons de repos. Clouée au lit, elle aurait voulu visiter Paris, qui lui semblait une si belle ville. Nous avons décidé que nous pouvions réaliser ce rêve : nous avons acheté une visionneuse VR, y avons placé un smartphone, puis avons téléchargé des photos 360° de Paris. Pour parfaire l’ambiance, nous avons commandé des croissants. C’était génial de voir cette dame avoir la sensation d’être réellement sur place. »

Déménagement de jeunes
« Encore une belle histoire. Quelques semaines plus tard, nous avons remarqué que les enfants de l’un de nos centres d’aide à la jeunesse étaient nerveux à la perspective d’un déménagement. Quel effet cela allait-il leur faire de vivre en ville plutôt que dans un cadre verdoyant ? À quoi ressemblerait leur chambre ? Le bâtiment était encore en construction et il nous était difficile de la visiter pour des raisons de sécurité. Il s’agissait d’enfants âgés de 2 à 12 ans. Nous avons acheté un appareil photo 360° et avons pris sur place des clichés ainsi que des vidéos. À la vue de leur nouvel environnement via le casque VR, ils étaient si enthousiastes qu’ils voulaient déménager sans plus attendre. Cet investissement mineur nous a donc permis de créer en quelques instants un ressenti différent ! »

Animation créative
« Par la suite, nous avons acheté un certain nombre de casques VR qui serviraient aux activités organisées par nos animateurs. Les personnes qui s’intéressent à l’art ont ainsi l’occasion de visiter un musée, même en fauteuil roulant. Ou une personne peut assister à un concert de U2 depuis la scène. Il est agréable de voir à quel point les gens réagissent positivement et combien ils apprécient manier ces nouvelles technologies. De plus, les petits-enfants adorent quand leur grand-mère leur raconte avec enthousiasme qu’elle a porté un casque VR. »

Démence
« En ce moment, nous sommes en train de faire une expérience. Nous avons constaté que les personnes souffrant de démence et souvent en proie à trop de stimuli s’apaisent lorsque nous les mettons dans un champ de tournesols vibrant au vent au moyen d’un casque VR. Nous effectuons toutes sortes de tests ; certains fonctionnent, d’autres pas. Mais il est clair que l’on peut, d’une manière simple et surtout bon marché, apporter une plus-value en sortant les gens de leur réalité quotidienne pour leur faire pratiquer des activités amusantes. Je revois souvent le sourire de cette dame de 102 ans… C’est pour cette raison qu’on le fait, n’est-ce pas ? »  

Des possibilités infinies
« C’est ainsi que nous nous sommes mis à prêter notre caméra 360° aux enfants des résidents. Une grand-mère ne peut plus être physiquement présente à l’anniversaire de son petit-enfant ou visiter la nouvelle maison de son fils, mais en visionnant le film ou les photos à 360°, c’est comme si elle aussi était de la partie ou visitait les lieux. »

Faire du vélo dans votre rue
« Nous faisons également des expériences de cyclisme virtuel. De nos jours, une personne peut faire du vélo dans son ancienne rue en regardant un écran de télévision sur un vélo d’appartement, mais nous voulons élaborer le concept de façon virtuelle. Pour l’heure, nous sommes en train d’examiner avec quel partenaire nous collaborerions, qui puisse nous fournir les images pour rendre l’expérience plus réaliste. Il suffit d’ajouter un ventilateur pour imiter le vent et on a vraiment l’impression de faire du vélo ! »

De Rooze est très enthousiaste et totalement convaincu quant à l’utilité de la VR : « Je ne sais pas si d’autres organisations s’y attellent déjà, conclut-il, mais je le recommanderais vivement à tous. Un petit investissement vous permet de faire preuve d’une grande innovation, de rendre les gens heureux… et surtout d’offrir des soins conviviaux. »“


[1] Zorgbedrijf Antwerpen est une entreprise du groupe Antwerpen qui offre un éventail de services aux seniors anversois, aux familles avec des enfants en bas âge, et un soutien en matière de soins (pour la jeunesse) aux familles.

Published by

Related Posts