De quoi s’agit-il?

Le test rapide d’antigène est généralement très fiable pour les personnes  ayant des plaintes, les patients dits symptomatiques, mais moins pour les personnes asymptomatiques. Ils seront d’abord utilisés dans les hôpitaux, plus tard également dans les centres de test et de triage et, par exemple, chez les pharmaciens.

Objectif

Nécessité d’enregistrer les statistiques des tests rapides qui sont effectués dans les pharmacies.

Les codes CNK doivent être repris dans le DPP.

Liens

Personne de contact projet

Luc Vansnick
Luc.Vansnick@apb.be

Personne de contact auprès de FarmaFlux

Marc Buckens
info@farmaflux.be