L’entretien individuel avec le prestataire de soins est capital

Quelques conclusions frappantes de l’enquête de l’entreprise américaine Rockhealth au sujet des tendances en matière de dispositifs portables (wearables) et de télémédecine dans des consultations vidéo, des wearables, des applications, des avis en ligne de prestataires de soins et des renseignements en ligne sur la santé.

Premièrement : l’outil de soins numérique le plus couramment utilisé est la recherche en ligne d’informations sur la santé et d’avis de professionnels de la santé.

Deuxièmement : les wearables tels que Fitbit ne sont souvent plus utilisés après un certain temps pour de multiples raisons : le but a été atteint ou précisément non atteint, manque de convivialité ou d’esthétisme, dysfonctionnement.

En plus, on constate une utilisation accrue des services de soins numériques en tous genres.

Bon à savoir que malgré un niveau de satisfaction élevé par rapport aux soins numériques, l’entretien individuel avec un prestataire de soins avant une consultation en ligne entraîne un niveau de satisfaction nettement supérieur (92 %) à une simple consultation en ligne (53 %).

Il est frappant de constater que les personnes qui tirent réellement profit des outils numériques pour vérifier leur état de santé, comme l’hypertension ou le traitement d’une maladie chronique, n’utilisent souvent pas d’applications ou de trackers à cette fin.

En tant que pharmaciens, nous ne devons donc pas avoir peur de la révolution numérique, mais l’adopter, car c’est de toute évidence le contact personnel avec nos patients qui fait la différence. Le succès récent du pharmacien de référence en est une preuve supplémentaire.

Consultez la version intégrale du rapport ici (uniquement en NL)

Source : https://www.smarthealth.nl/2018/08/28/rockhealth-gebruik-digitale-zorg-groeit-2018/?

Published by

Related Posts