Que fait FarmaFlux en cas de défaillance d’eHealth ?

Au grand dam et à la frustration de tous, les services d’eHealth ont très souvent connu des perturbations ces derniers mois. Pour éviter le découragement général, nous n’avons pas compté le nombre de fois !

Même si eHealth est un service public – pendant que vous, pharmaciens, vous arrachez les cheveux face à une énième défaillance du système – nous, l’équipe de FarmaFlux, laissons tout tomber pour nous mettre en action en coulisse.

Formés
Vu que Marc et Manon surveillent constamment les flux de données sur leur ordinateur portable ou leur GSM (suivi), ils peuvent voir d’un coup d’œil qu’il y a un problème. Ils ont donc en permanence à portée de main les numéros d’urgence d’eHealth et de Proximus – où se trouvent nos serveurs – ainsi que ceux des techniciens qui doivent redémarrer le système.

Au courant
Grâce à un « système en cascade », l’ensemble de l’équipe est informé en cinq minutes. Marc se concerte avec eHealth, tandis que Jonas s’informe auprès des techniciens. Manon fait la communication au helpdesk d’eenlijn.be entre autres et briefe Birgit, qui s’empresse de tweeter l’info sur Freddyflux. Elle met également les services concernés de l’APB au courant : la réceptionniste, pour qu’elle puisse répondre aux appels des pharmaciens (furieux 😉) et leur expliquer la procédure d’urgence à suivre ou simplement leur demander un peu de patience ; le service de support logiciel et la personne chargée des services de tarification ; et enfin – et surtout – le comité de direction, qui prend d’éventuelles mesures « politiques » et diffuse un communiqué de presse si la situation tarde à reprendre son cours normal.

Posez-nous vos questions sur freddyflux@farmaflux.be. Si votre question peut également intéresser d’autres personnes, nous y consacrerons un article de blog. Sinon, vous recevrez une réponse personnelle de notre part.

Article de blog suivant : Que faire en cas de … ?

Published by

Related Posts